Chevrolet Corvette 1965

Découvrez la merveilleuse histoire de notre Chevrolet Corvette de 1965!

La génèse

Cette Chevrolet Corvette Sting Ray de 1965 fut le cadeau de mes 40 ans. J’ai eu envie de ce modèle C2 précisément en coupé car il est peu courant sous nos latitudes.

Sa carrosserie évoque la vitesse et la puissance même à l’arrêt! Après de nombreuses recherches (l’offre étant très réduite en France ), j’ai trouvé cette voiture sur un site bien connu. Mais après un premier contact avec l’acheteur, celui ci me dit qu’elle était vendue! Trois jours après, l’acheteur nous recontacte en nous disant qu’elle ne l’était plus et qu’elle était donc disponible! Nous avons donc dû nous déplacer dans le nord pour aller la chercher… Bien sûr, la voiture n’était pas parfaite: un intérieur à refaire, les sièges, le tableau de bord, mais aussi le ciel de toit. Des accessoires manquaient ou avaient été modifiés. La peinture était correcte. Néanmoins, nous avons décidé de l’acheter car ce modèle reste rare à trouver et nous l’avons transportée par remorque sur 900km. Il s’en suivit une restauration sur plusieurs années entre commandes de pièces aux États-Unis et montage.

Caractéristiques de la voiture

Notre Chevrolet Corvette C2 Sting Ray de 1965 s’avère très véloce avec ses quatre vitesse manuelles, son nouveau moteur de 327ci (330cv), son carburateur « demon » et l’allumage électronique. Sur notre voiture, le capot est un capot de Big Block ce qui lui donne un look particulier.

La conduite reste virile. Les accélérations sont foudroyantes. Seul le freinage manque d’endurance lors de séances poussées sur circuit. Mais nous pouvons rappeler les quatre freins à disque montés d’origine en 1965, peu de voitures en étaient équipées à l’époque. Lors de nos diverses sorties et expositions avec le Corvette Club D’Aquitaine dont nous sommes membres, c’est très souvent la plus ancienne. Les adhérents ayant des voitures majoritairement C5, C6 et même C7 peuvent constater l’évolution de leur modèle fétiche qui, depuis 1953, reste une référence et une icône.

Galerie Photos

Laurent DORET